02 juillet 2017

Excursion réussie dans le Marais poitevin et les Mines d'argent de Melle (79) ce dimanche 25 juin

Ce dimanche 25 juin,

l’excursion en autocar organisée par les Foyers ruraux de Nancras et Sablonceaux

a conduit 55 personnes à Coulon, dans le marais poitevin,

et à Melle, aux Mines d’argent des Rois Francs :

parmi les participants, Nancras et Sablonceaux étaient largement représentées, mais aussi de nombreuses communes voisines.

 -o-o-o-o-o-o-o-o-

La canicule étant terminée, le temps était propice à la promenade et à la découverte :

- en matinée, c’était la promenade en barque sur les canaux et conches du marais poitevin certes « classique » … mais la magie se renouvelle à chaque fois : le silence impressionnant à peine couvert par les lents coups de rame communie de façon profonde avec le paysage calme où se fondent les verts intenses des prairies et des frondaisons des frênes et des peupliers,

CanalMarais_Vue1

Une partie du groupe

devant le restaurant La Pigouille :

EmbarcadereMarais

 

 

 

 

 

L'embarcadère face au restaurant :

LaPigouille2

 

- l’après-midi, après le déjeuner pris sur le lieu même de l’embarcadère, la visite guidée des Mines d’argent des rois francs, les plus anciennes mines d’argent visitables en Europe.

Peu connues du grand public, ces mines furent portant exploitées sous le règne des Mérovingiens au 7ème siècle à partir de 602, puis celui des des Carolingiens jusqu’au 10ème siècle en 995.

Galerie

Galerie-Visite

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous y avons découvert un lieu étrange « hors du temps »,

où nous avons parcouru les 350 mètres de galeries ouvertes au public, très tortueuses et de couleurs variant de l’ocre au rouge, parfois blanches ou cristallisées, où le minerai exploité était de la galène argentifère, un sulfure de plomb renfermant 1 à 3 ‰ d’argent.

L’argent qui était obtenu après fusion de la galène argentifère était utilisé pour frapper la monnaie de l’époque, sous forme de pièces, les deniers de 1,8 grammes et les oboles (valant un demi-denier) :

pensez que, pour 200 kg de roches abattues, il résultait environ 1 kg de galène, à partir duquel on n’obtenait que 1 à 3 grammes d’argent, et donc que la production annuelle d’argent à l’époque médivale (environ 4 tonnes) a nécessité d’abattre environ 400 000 tonnes de roches, et que, sur la durée totale d’exploitation du site de Melle en 4 siècles, 160 millions de tonnes de roches ont ainsi été abattues  !

2 films, que nous avons vus en relief grâce à des lunettes 3D, nous ont montré d’abord les techniques d’abattage de la roche par le feu, puis d’extraction de la galène et enfin d’obtention de l’argent (sous forme de lingots purs à 900/1000èeme !), et ensuite les opérations de frappe de la monnaie à partir des lingots d’argent ainsi obtenus.

Et les liens vers 2 vidéos filmées

par Catherine DALANçON, participante de l'excursion

dans le Marais poitevin, le méthane enfoui sous les feuilles au fond de l'eau s'enflamme lorsque la rame les remue (cliquer sur le lien pour lancer la vidéo) 

https://youtu.be/X4qvaCyTQ5Q

pour les Mines d'argent des Rois Francs

(cliquer sur le lien pour lancer la vidéo) :

https://youtu.be/pEAv8zG1ZXI

A la sortie des galeries, nous avons découvert un chantier d'archéologie expérimentale à ciel ouvert, où sont menées des fouilles archéologiques sous la direction du CNRS et où sont reproduites les opérations de transformation métallurgique, en utilisant notamment des fours tels qu'ils étaient utilisés par les métallurgistes carolingiens.

Nous avons ainsi pu discuter avec toute une équipe de chercheurs qui nous ont présenté les problématiques et résultats en temps réel de leurs expérimentations sur les techniques métallurgiques de production en usage au Moyen Age, nous réservant une surprise de taille : au charbon utilisé dans les fours pour atteindre des températures de 1000°C, est mélangé du ... crotin d'âne (recueilli à l'asinerie du Poitou) qui a un effet catalyseur favorisant les réactions chimiques dans le four, sans qu'il n'y ait cependant à ce jour d'explication scientifique avérée de ce phénomène !

En fin d’après-midi, un temps libre de 1 heure environ a permis, à Melle, de découvrir les églises Saint-Hilaire (du 12ème siècle, classée au patrimoine mondial de l’Unesco, notamment comme étape sur le chemin du pélérinage de Saint-Jacques de Compostelle) et Saint-Savinien (11ème siècle), ainsi que l’Hôtel du Ménoc, logis noble du 14ème siècle.

L'hôtel de Ménoc :                                                                L'église Saint-Hilaire :

HotelMenoc

SaintHilaire

 

 

 

 

 

 

 

                                           L'église Saint-Savinien :

SaintSavinien

 

 

 

 

 

 

 

 

-o-o-o-o-o-o-o-o-

 

Bref, de l’avis de tous les participants,

Groupe_red

 

ce fut une journée très enrichissante

consacrée autant au temps passé et à ses périodes médiévales méconnues,

qu’à notre éternel besoin de « ressourcement » au sein de la nature !

 

 

 


20 juin 2016

Excursion à Aubeterre-sur Dronne et Saint-Emilion : 2 églises monolithes, 2 sites uniques au monde, ont ravi les 45 participants

Ce dimanche 12 juin :

excursion en autocar organisée par les Foyers ruraux de Nancras et Sablonceaux 

45 personnes ont découvert Aubeterre-sur-Dronne et Saint-Emilion : parmi les participants, Nancras et Sablonceaux étaient largement représentées, mais aussi de nombreuses communes voisines jusqu’à … Peyrat-de-Bellac (près de Limoges !).

 

Malgré le temps plutôt gris, l’ambiance fut à la fois décontractée et « studieuse », propice à la découverte de 2 sites exceptionnels dans le monde, caractérisés par une thématique unique : le caractère monolithe et souterrain de ces 2 églises, sites pourtant si proches de la Charente Maritime :

- en matinée, la visite guidée de l’église souterraine de Aubeterre-sur-Dronne, qui a été creusée dans une colline au début du XIIè siècle cette église et qui témoigne de la ferveur chrétienne au Moyen Age.

 

DSC02853-red

Munis d’audioguides, notamment pour un couple anglais qui s’était joint au groupe, nous avons découvert ses dimensions impressionnantes (20 mètres sous la voûte, 2 étages de galerie), son reliquaire inspiré du Saint-Sépulcre de Jérusalem, évidé à même la roche et haut de 6 mètres, le sol creusé de centaines de tombes et sa crypte aujourd’hui accessible, autant de symboles qui montrent l’importance sacrée du lieu et qui nous ont saisi d’une intense émotion.

 

Eglise-Nef2_AubeterreDronne

Eglise-Nef3_AubeterreDronne

- l’après-midi, après le déjeuner à Saint-Romain, la visite guidée de 4 sites majeurs de Saint-Emilion, l'église monolithe, connue pour une des 2 plus grandes églises monolithes au monde, l’ermitage de Saint-Emilion, les catacombes et la chapelle de la Trinité du XIIIème siècle, qui ont évidemment contribué à ce que, en 1999, toute la juridiction de Saint-Émilion, dont, soit inscrite au Patrimoine mondial par l'UNESCO.

Eglise_SaintEmilion1

Eglise_SaintEmilion3

Notre guide a commenté les peintures de la Chapelle de la Trinité, protégées pendant des siècles par des couches de suie et caractéristiques des modes des représentations du sacré, ainsi que les secrets des catacombes et de l’ermitage d’Émilion, moine bénédiction breton qui, après avoir prononcé ses vœux à Saujon, s'est établi en ermite au VIIIe siècle, auteur de miracles et qui a évidemment donné son nom à la ville.

-o-o-o-o-o-o-o-

Chacun des participants a été frappé par le parallélisme entre ces 2 sites et leur proximité géographique, humaine, historique, architecturale et religieuse :

- c’est le même homme, Pierre de Castillon, vicomte d'Aubeterre qui, à la fin du XIème siècle à Saint-Emilion et au début du XIIème siècle à Aubeterre-sur-Dronne, fait ériger à seulement 60 km de distance ces 2 églises lors de son retour de la 1ère croisade.

- Ces 2 vastes nécropoles ayant si bien résisté à l’usure du temps trouvent sans doute les sources de leur origine à la fois dans les monuments que Pierre de Castillon a vuslors de la croisade, en particulier le Saint Sépulcre à Jérusalem, et aussi dans le souvenir des églises troglodytiques de Cappadoce découvertes par les croisés.

- Leur fondateur a voulu y conserver les reliques qu’il a ramenées de croisade, considérées à l’époque comme des intermédiaires avec Dieu et dont l’adoration assurait le salut de l'âme.

 

De l’avis de tous les participants, ce fut une journée très enrichissante

consacrée autant au temps passé et à ses périodes agitées

qu’à l’éternelle quête de spiritualité entreprise par l’humanité !

 

 

22 mars 2016

Samedi 2 avril à Sablonceaux : Vidéoprojection sur la Birmanie

Sablonceaux à l’heure de Rangoon !

 

 

Birmanie_Temple-VueGene_mod

Le Foyer rural de Sablonceaux vous invite

à découvrir de nombreuses facettes

d’un pays fascinant, la Birmanie ouest et sud,

à travers la vidéoprojection que présentera Omer Baudry

le samedi 2 avril

(salle polyvalente de Sablonceaux à 20h30)

avec les images du voyage qu'il y a effectué.

 

 

- Vous découvrirez ce pays à mi-chemin entre traditions et ouverture au monde et vous visiterez les grandes villes et des sites remarquables :

* Rangoon, capitale économique et plus grande ville du pays avec 4,5 millions d’habitants, où on trouve le plus grand nombre d'édifices coloniaux de toute l'Asie du Sud-Est,

* Mandalay, deuxième plus grande ville du pays avec 2,5 millions d’habitants,

* Bagan, vaste site archéologique bouddhique de près de 50 kilomètres carrés,

* le charme du lac Inlé ...

Birmanie Lac Inle-Titre_2016-01

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Les images d’Omer Baudry vous donneront aussi un avant-goût des odeurs sur les marchés et des effluves de la cuisine birmane, dominées par les épices, les sauces très variées (aux fruits de mer et lait de coco !)

Omer Baudry le confirme : « Ce pays vraiment beau s’ouvre au monde extérieur : sa population est très accueillante et très souriante, c'est ainsi qu'on se dit bonjour, sans se toucher !
Des merveilles architecturales, une population pauvre mais pas misérable, dont la très grande majorité vit d’une agriculture très variée sur des terres souvent très fertiles, et beaucoup d'artisanat raffiné pas seulement orienté vers les touristes ».

-o-o-o-o-o-o-

Renseignements pratiques pour la vidéoprojection :

samedi 2 avril à 20h30

salle polyvalente de Sablonceaux

 

 L'entrée est gratuite ... cependant :

Venez nombreux !

 

08 mars 2015

Excursion à Angoulême le dimanche 7 juin : inscrivez-vous !

Angouleme-Promotion

Les Foyers ruraux de Nancras et Sablonceaux

vous proposent de découvrir Angoulême

et ses traditions artisanales locales

à un tarif exceptionnel !

Attention : la date limite des inscriptions est le 23 avril,

et le nombre de personnes impérativement limité à 57.

 

Animation Reservation-Inscription

 

 

 

 

Programme de la journée :

7h30 :                     Départ de Sablonceaux en car (Société « Autocars Metereau » de Saujon)

10h/12h : Visite à pied (950 m à marche lente) de la vieille ville

                        Dans l’enceinte des remparts : ancien château comtal, cathédrale Saint-Pierre, halles, vieux murs, …

12h15 : Déjeuner en centre-ville : apéritif + entrée/plat/dessert

                        (menu détaillé dans le coupon-réponse à renvoyer) (1) + vin/café

14h30 :   Visite guidée du moulin à papier de la Courade du XVIIème siècle à la Couronne

                        Site illustrant la vie industrielle papetière de l’Angoumois : pilons, marteaux, meules, immenses séchoirs ...

16h30 : Visite guidée de la distillerie familiale Sazaris à Fléac

                        Elaboration du pineau et du cognac (dégustation gratuite)

                        Découverte des 2 musées : Vieux outils - Belle époque 1900

19h30 : Arrivée à Sablonceaux

Tarifs (règlement à l’inscription) :

       - Adhérent-e des Foyers ruraux : 52 € (*)   /   Enfant - de 12 ans : 42 € (*)

       - Non adhérent-e : 60 € (*)   /   Enfant - de 12 ans : 50 € (*)

(*) Ces tarifs sont des prix nets pour vous, comprenant les différents pourboires pour la journée.

-o-o-o-o-o-o-o-o-

(1) Renseignements et inscriptions avec le coupon-réponse à demander et à renvoyer à :

- Christine ENTEM (Nancras) 47 Rue de Saintonge, 17600 Nancras / Tél : 05 46 94 16 81 - E-mail : christine.entem@sfr.fr
  ou Rémy GREGOIRE (Sablonceaux) 6, impasse de la Martinerie 17600 SABLONCEAUX / Tél : 05 46 97 20 90 (9h30 à 20h) - E-mail : remy.gregoire@orange.fr

- ou ici en activant ce lien (qui ouvrira le coupon-réponse sur votre écran) sur le site du Foyer rural de Sablonceaux

21 mai 2014

18 mai 2014 : Découverte de Bordeaux et des plus vieux chais du Médoc (16ème siècle) et ... ce sera Angoulême en juin 2015 !

Dimanche 18 mai 2014 :

Effervescence sur le parking devant la salle polyvalente de Sablonceaux ...

... Le car de la société Alentours de Saujon est là :

 

Une excursion organisée par les Foyers ruraux de Nancars et Sablonceaux va emmener 56 personnes, dans un car affichant complet, à Bordeaux, où les attendent la visite guidée de Bordeaux, le déjeuner et la visite des chais du château du Taillan.

ArriveeImminente-red

 

Bordeaux, ville de pierre, se découvre aux yeux émerveillés de tous, grâce aux commentaires de notre guide de l’office de tourisme de Bordeaux qui, pendant 2 heures, nous commente sites et monuments remarquables de la ville : Grand Théâtre, Place et Allées Tourny, place des Quinconces et monument des Girondins, quais de Bordeaux rives gauche et droite, pont de pierre et nouveau pont Chaban-Delmas, place de la Bourse, cathédrale, Hôtel de Ville ...

Le Grand Théâtre et le Pont de pierre :

GrandTheatre_V1-redLesPonts_PontPierre Detail-redLesPonts_PontPierre-red

La place de la Bourse du 18ème siècle et la Porte Cailhau du 15ème siècle :

VillePierre_V1-redVillePierre_V4-redVilleFortifiee_V1-red

 

Après un copieux et excellent déjeuner au restaurant « La Table de Yann » au Taillan-Médoc, la journée se prolonge au Château du Taillan avec la visite de ses chais, datant du 16ème siècle et les plus anciens du Haut-Médoc.

La dégustation commence, avec 2 de ses vins-cru bourgeois rouge et blanc ...A noter que le millésime 2011 en vin rouge du Château du Taillan a reçu la médaille d’or au dernier Salon de l’Agriculture à Paris.

Le Château du Taillan et ses chais du 16ème siècle :

Chateau Taillan_V1-redChais 16emeSiecle_V1-redChais 16emeSiecle_V3-red

 

-o-o-o-o-o-o-

Le tarif élaboré par les organisateurs défiait toute concurrence : 55 € par personne, avec tarif réduit à 45 € pour toute personne adhérente des foyers ruraux de Charente Maritime.

Au retour, fatigués mais heureux :

 

Retour FatiguesMaisContents_V1-red

Forts du succès de cette excursion qui a enchanté l'ensemble des participants (un des couples est venu de la région de Limoges !), les foyers ruraux de Nancras et sablonceaux projettent

pour le dimanche 7 juin 2015 :

une excursion de découverte d'Angoulême, sa vieille ville et ses sites historiques,

d'un moulin à papier traditionnel et d'une distillerie familiale de pineau/cognac ...

... Qu'on se le dise !